Londres se crispe sur l’immigration européenne

Londres se crispe sur l’immigration européenne

Press quote (Le Temps)
29 November 2013

Dans l’ensemble, les nouveaux arrivants sont jeunes et sans enfant. Ils viennent pour travailler et ils paient donc des impôts. En d’autres termes, les immigrés européens rapportent plus en impôts qu’ils ne coûtent en aides sociales, selon le CER. "L’annonce de David Cameron est avant tout politique", estime Simon Tilford, du CER.